logo
LE SOUVENIR FRANCAIS
DES LANDES
Site officiel SNEMM
Site Officiel ANMONM
Site officiel du SF
ANMONM Landes
Blog SF Landes
Contact
Mémoire des Hommes
Mémorial






LES ACTIONS DES COMITES

CR VOYAGES DE MEMOIRE

ASSEMBLEES GENERALES DEPARTEMENTALES
.
AGD Dax 2003
AGD Castets 2004
AGD Aire 2005
AGD Mont de Marsan 2006
AGD Pays de Born 2007
AGD Capbreton 2008
AGD Dax 2009

AGD Castets 2010

AGD Aire 2011
AGD Mont de Marsan 2012 
AGD Pays de Born 2013
AGD Capbreton 2014
AGD Montaut 2015
AGD Brocas 2016
AGD Labouheyre 2017 n














 

PROPRIETE SF

TABLEAU LISTE TOMBES


NEWSLETTERS



 

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DÉPARTEMENTALE

MONTAUT LE 5 JUIN 2015

L’assemblée annuelle du Souvenir Français des Landes s'est déroulée à Montaut le vendredi 5 juin 2015 sous un soleil de plomb.

Elle aura débuté par un dépôt de gerbe en petit comité au Carré Militaire de St Sever.
Après cette brève cérémonie conditionnée par le chemin à parcourir et l'horaire serré, c'est au cimetière de Montaut que la seconde cérémonie de dépôt de gerbe se déroula.
Pas moins de 14 porte-drapeaux et une bonne cinquantaine de participants ont répondu présents à cette cérémonie y compris toutes les autorités civiles, militaires et associatives.

cimetiere montaut
tombemontaut

Ce fut ensuite le début de l'Assemblée Générale départementale du Souvenir Français des Landes qui se tint dans la salle de spectacles de Montaut. Le président du comité de Montaut souhaita la bienvenue à l'assemblée et céda la parole au Général Sabathier-Dagès, Délégué Général du Souvenir Français des Landes et son trésorier qui firent part des activités et des comptes nationaux et départementaux.

dggg

Après une brève pause pour accueillir les autorités le Général Sabathier-Dagès prit la parole pour remercier l'assistance de sa présence et donna quelques infos sur le Souvenir Français en général.

    Allocution du Délégué Général des Landes

Le Souvenir Français des Landes est toujours honoré de votre présence à son assemblée annuelle : la délégation générale, les 16 présidents de comité et ses adhérents représentant leurs 550 amis vous remercient de leur consacrer de votre temps. Ils apprécient cet encouragement à poursuivre la mission de conservation de la mémoire des morts pour la France assumée depuis 1872.
     En effet, il faut souligner que cette œuvre, née en Alsace, allemande depuis la défaite de 1870, officialisée administrativement en 1887 à Neuilly sur Seine, reconnue d’utilité publique en 1906, a pour mission de maintenir le souvenir de ceux qui ont donné leur vie pour la patrie. Il est clair que les guerres de 14-18, de 39-45 puis d’Indochine, d’Algérie, des OPEX ont considérablement accru le nombre des sujets de notre action.
     Vous savez aussi que notre ouvrage se décline en une partie matérielle : l’entretien des tombes et monuments qui doivent rester dignes du sacrifice de ceux qui ont donné leur vie et une partie pédagogique qui veille à la transmission de leur sacrifice aux générations successives.
     Ainsi globalement plus de 200 000 adhérents regroupés en 1750 comités veillent sur 130 000 tombes et 500 monuments et encouragent les voyages de mémoire des scolaires.
     Comme le rappelle chaque trimestre notre revue, les plus hautes autorités de l’État, des ordres nationaux, des académies françaises et des sciences politiques le reconnaissent et le distinguent officiellement.
     Le 1er poste de nos dépenses a encore été, lors du dernier exercice budgétaire, celui des aides aux voyages de lycéens et collégiens vers des lieux de mémoire. Il est donc bien naturel que je donne la parole aux élèves  du collège Cap de Gascogne de Saint-Sever qui vont nous dire leurs impressions d’un déplacement fort récent.


Exposé des collégiens. 

 

elev1
elev2
elv3
elev4

 

Les 3 élèves, un garçon et deux filles apparemment très émus se succédèrent au micro afin de raconter leurs impressions sur le voyage de mémoire en Normandie et à Oradour-sur-Glane auquel ils ont participé. De chaleureux applaudissements saluèrent leurs prestations. Puis à partir d'une vidéo un poème fut récité sur leur visite à Oradour sur Glane.

 

Après ce récit, le Délégué Général du Souvenir Français informait les nouveaux auditeurs des activés du SF siège et de celui des Landes dans l'année écoulée.

 

Merci pour ce témoignage fort impressionnant.

Il faut redire notre admiration aux maîtres qui organisent ces visites car ce lourd labeur, qui excède leur charge de travail habituelle, a une efficacité pédagogique démontrée : les meilleurs cours ex cathédra délivrés par les meilleurs professeurs ne peuvent graver dans les mémoires de élèves avec une telle profondeur et une telle permanence. Toute notre gratitude vous est acquise.

Comment s’est  porté le Souvenir Français en 2014 ?

Au plan national :

     Des évolutions importantes ont eu lieu sur le fonctionnement, l’organisation du siège parisien, un nouveau Président général est nommé depuis le congrès d’avril à Reims. Notons simplement que sur les 5,5 millions d’€ consacrés à la dépense 1 632 000 ont été consacrés aux 280 voyages 576000 aux travaux sur les tombes .Les recettes  de 6 millions d’€  donnent un exercice bénéficiaire de 506 000€.

Dans les Landes :

     Nos 16 comités et 550 adhérents continuent d’avoir la responsabilité de 240 tombes et 9 monuments.
Outre la présence habituelle aux cérémonies, les comités ont participé, parfois manuellement, aux actions de commémoration du centenaire de 1914 et du 70ème de la libération de 1944.
     Nous avons aidé 2 voyages de collégiens, restauré 2 tombes pris en compte 2 autres tombes  et avons en projet un carré militaire à Grenade sur l’Adour, à Labouheyre, à Pissos et un 2ème Carré Militaire à Saint-Sever, une rue du SF a été inaugurée à Gabarret.
     Un drapeau a été acquis, il sera remis au comité tout à l’heure.
Notre situation financière s’établit à un solde positif de 2600 € grâce à l’aide de notre siège parisien pour les dépenses importantes.

 Conclusion.

     Ainsi notre œuvre continue à réaliser et à être connue dans les Landes, des projets sont à l’étude, nous souhaitons progresser encore. Je remercie tous ceux qui s’investissent au quotidien pour vaincre les difficultés qui ne manquent pas. Mais aujourd’hui, notre gratitude s’exprime au président et aux membres du bureau du comité du Cap de Gascogne qui nous ont organisé cette belle journée. Un grand merci leur est dû.
          
Je cède maintenant le micro à Madame le Maire de Montaut puis l’autorité préfectorale aura le soin de conclure cette assemblée. Des récompenses seront remises avant notre déplacement vers le monument aux morts.

Merci de votre attention.


Madame le Maire de Montaut et enfin le Directeur de Cabinet du Préfet conclurent cette deuxième partie de l'Assemblée Générale devant une assistance attentive.

Avant de se diriger vers le Monument aux Morts de Montaut le diplôme du Souvenir Français fut remis :

à Madame Claude BOISSEAU DESCHOUARTS maire de Montaut,
à Mademoiselle Maryse Watier secrétaire du Comité
à Monsieur Jean-Jacques DURAND délégué à Saint-Sever.

 

maire
maryse

brun
durand
La médaille du Souvenir Français fut remise lors du vin d'honneur de la municipalité au Général Jean-Jacques BRUN par Marc Lessault président du comité du Souvenir Français de Cap de Gascogne.

 

cocarde

Avant les dépôts de gerbes traditionnels il fut procédé devant le Monument au Morts à la remise de son drapeau au comité du Cap de Gascogne.

Le drapeau roulé, porté par les autorités, est remis au Délégué Général des Landes qui le déploie et le remet à Marc Lessault président du comité du Cap de Gascogne. Enfin, c'est lui qui le remet à Simon, jeune de 15 ans, porte-drapeau du comité, bien décidé, élève de 3ème du collège Sainte-Thérèse de Saint-Sever.

drapeau1
drapeau2
drapeau3     
     drapeau4
drapeau5
drapeau6
2
dircabgerbe
DGgerbe

 

 

 

Avant les dépôts de gerbes traditionnels il fut procédé devant le Monument au Morts à la remise de son drapeau au comité du Cap de Gascogne.

Le drapeau roulé, porté par les autorités, est remis au Délégué Général des Landes qui le déploie et le remet à Marc Lessault président du comité du Cap de Gascogne. Enfin, c'est lui qui le remet à Simon, jeune de 15 ans, porte-drapeau du comité, bien décidé, élève de 3ème du collège Sainte-Thérèse de Saint-Sever.

drapeau1
drapeau2
drapeau3
drapeau4
drapeau5
drapeau6
dircabgerbe
DGgerbe
2

 

 

Vous pouvez visionner les photos prises pendant toute cette journée,
ainsi que la plaquette réalisée pour la circonstance en cliquant ci-dessous

apn
plaquette

Plaquette réalisée pour cette Assemblée générale du SF au format PDF

 

 



Souvenir Français des Landes