logo
LE SOUVENIR FRANCAIS

DES LANDES
Site officiel SNEMM
Site Officiel ANMONM
Site officiel du SF
ANMONM Landes
Blog SF Landes
Contact
Memoire des Hommes
Memorial







LES ACTIONS DES COMITES

ASSEMBLEES GENERALES DEPARTEMENTALES
.
AGD Dax 2003
AGD Castets 2004
AGD Aire 2005
AGD Mont de Marsan 2006
AGD Pays de Born 2007
AGD Capbreton 2008
AGD Dax 2009

AGD Castets 2010

AGD Aire 2011
AGD Mont de Marsan 2012 
AGD Pays de Born 2013
AGD Capbreton 2014
AGD Montaut 2015
AGD Brocas 2016 n

CR VOYAGES DE MEMOIRE














PROPRIETE SF

TABLEAU LISTE TOMBES


NEWSLETTERS

Ygos St Saturnin

 

 

 

Général SABATHIER-DAGÈS

Délégué Général du

SOUVENIR FRANCAIS

des Landes

lecheretour

 

 

ALLOCUTION DEUXIEME PARTIE

ASSEMBLEE GENERALE DU SOUVENIR FRANCAIS

BROCAS 10 juin 2016



DG... Mesdames, Medemoiselles, Messieurs,

La Délégation générale des Landes du Souvenir Français, les 16 présidents de comite et les adhérents ici présents représentant leurs  550 amis, vous remercient de votre présence qui vaut reconnaissance de notre mission et  encouragement à la poursuivre .Les jeunes lycéens présents renforcent ces sentiments.
On ne rappelle pas assez souvent que notre œuvre date de 1872, créée en Alsace allemande depuis la défaite de 1870, officialisée en France en 1887 et reconnue d’utilité publique en 1906, est consacrée la conservation de la mémoire des morts pour la France(1870, 14-18, 39-45, Indochine, Algérie, Opex). Celle-ci se développe sous un aspect matériel : l’entretien de la décence des tombes et monuments, la transmission du souvenir aux générations successives.
Ainsi plus de 200 000 adhérents regroupés en une délégation générale par département, voire à l’étranger, avec 1750 comités veillent sur 130 000 tombes, 500 monuments et aident des voyages scolaires de mémoire.
Je note que, sous le haut patronage du Président de la République, un comité d’honneur comprenant le 1er ministre, le président du Sénat et celui de l’assemblée nationale, les ministre des affaires étrangères, de la défense, de l’intérieur, de l’éducation nationale, le grand chancelier de la Légion d’Honneur, celui de l’ordre de la libération, souligne une appréciation de haut niveau. Pendant 2 ans la patrouille de France a parrainé notre action, c’est désormais l’Académie des sciences morales et politiques qui a pris le relai.


                        Comment s’est comportée  notre association en 2015 ? 


     Au plan national.

Les évolutions notamment dans le domaine de la communication se poursuivent afin d’intégrer les nouveautés  techniques pour renforcer les effets de nos sites internet, de notre revue. Un effort est également consenti pour aider voire intégrer des associations d’anciens combattants en voie de disparition. Mais notre bilan financier reflète bien la hiérarchie de l’exécution de nos missions : 1,8 millions d’€ ont été affectés aux 427 voyages aidés tandis que 640 000€  l’étaient à l’entretien des tombes. Sachons que notre bilan national est positif de 269 000 €. J’ai insisté devant nos adhérents sur cette saine gestion de sommes qui ne sont pas signes de richesse compte tenu de l’ampleur des charges.


   Dans les Landes.

Nos 16 comités et 550 adhérents poursuivent leurs recherches, leurs actions et la gestion de 266 tombes et de 9 monuments. Ils ne sauraient omettre d’être présents à toutes les cérémonies officielles et à celles organisées à l’occasion des présentations de tombes réhabilitées à Ousse-Suzan, Gabarret, Ychoux, du panneau inauguré à l’emplacement du champ d’aviation de Pontonx ,lieu de formation des as de l’aviation de 14-18, du souvenir de Soustra à Grenade-sur-Adour.
Au plan financier, nous avons fait le point avec nos adhérents il y a un moment, sachez simplement que notre bilan est positif de 2294 €, grâce à l’aide de notre siège parisien.
Vous avez compris que nos efforts matériels d’entretien des tombes étaient moins important financièrement que nos aides aux voyages scolaires. Nous avons écouté en 1ère partie de cette assemblée la restitution des lycéens de Parentis.

Je vais donner maintenant le micro à ceux de Charles Despiau de Mont-de-Marsan.

 

flecheretour
Retour à la page précédente

 

btri

 

 

 


 

Souvenir Français des Landes